Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 17:09

 

- La dimension du cinéma va bientôt changer

- Et pourquoi donc ?

- Parce qu'on va regarder surtout des clips !

- On ne pourra plus voir des films ?

- Si, on peut, mais tout seul !

- Les amoureux ne peuvent plus s'embrasser ou se tenir la main ?

- Non, ça ne va plus être possible

- A cause de tout l'équipement qu'il faut utiliser !

- Des fauteuils pivotant à 360°, des lunettes 3D et un casque audio sont nécessaires

- Donc, pop-corn, téléphones portables et autres gadgets au vestiaire !

- Car il faut pouvoir regarder partout et faire l'expérience de 360°

- Et une fois tout l'équipement en place, on part en voyage

- On peut traverser ainsi le désert par exemple, rencontrer des oiseaux

- Ensuite se diriger toujours vers le haut

- Mais attention, celui qui a le vertige doit éviter de regarder vers le bas

- Dès fois, on rencontre des éléphants avec des jambes d'araignées...

- On entend la musique ou d'autres bruits

- Les personnages dans le clip peuvent se rapprocher du spectateur

- On peut même visiter les musées en réalité virtuelle

- Par exemple les dinosaures, qui y sont exposés, reviennent ainsi à la vie

- Ouh, ça fait peur

- J'espère que ces phénomènes ne pourront pas toucher le public

- Ça je ne sais pas, ce sera certainement possible un jour, si ce n'est pas déjà sorti des bureaux d'études...

 

Et le hérisson s'en mêle

 

- Vous avez oublié le CAVE ! Il ne s'agit pas d'une cave de la maison ou d'une cave à vin, mais en bon franglais « du Cave Automatic Virtual Environment ». Il permet à l'utilisateur d'être en totale immersion dans un cube. Il peut s'y déplacer avec des lunettes et des capteurs et interagir avec les objets. Ce qui permet de tester des véhicules par exemple ou autres nouveautés.

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Tu nous fais peur avec ta science ! Primo, on est déjà claustrophobe et deuzio, nous espérons ne jamais rencontrer un dinosaure ou un tyrannosaure sur notre chemin. On n'a pas besoin de lunettes 3D, puisque nous sommes aveugles. Par contre, on se demande si l'humain ne se dirige pas trop vers l'isolement ? Il est tellement bon de rire et de pleurer ensemble devant un bon film !

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 13:10
Performances for Pets

Performances for Pets

- Est-ce que vous connaissez les Performances for Pets ?

- Non, nous ne parlons que le français

- Mais tu vas nous dire ce que c'est

- Eh ben, il y a deux artistes autrichiens qui veulent témoigner leur respect aux chats et chiens

- Je suppose qu'ils les nourrissent déjà, qu'ils leur donnent un toit et de l'amour

- Oui, c'est ça, mais ce n'est pas tout

- Ils veulent divertir leurs animaux qui paraissent parfois trop oisifs

- En fait, ils trouvent que les animaux divertissent leurs maîtres et ils veulent leur rendre la pareille

- Dis donc, c'est gentil tout ça et en quoi consiste le divertissement ?

- Les maîtres font comme leurs animaux

- Ils ont étudié leur comportement, leur humour, leurs envies, leur langage du corps etc.

- Ils se cachent par exemple sous un drap et font des petits mouvements comme un chat

- Puis le chat se demande ce qu'il se passe sous le drap ?

- Et toujours au grand étonnement du chat, les maîtres se déplacent dans le salon comme lui

- Sur leurs pattes ?

- Exactement sur leurs mains et leurs pieds

- Ils créent ainsi un spectacle pour les animaux domestiques

- Et où ont-ils lieu ?

- Chez les propriétaires des animaux – à leur domicile pour ne pas déranger leurs « pets »

- Car on veut que les animaux restent dans leur cadre habituel

- Les spectateurs humains sont admis, mais la pièce est uniquement conçue pour les animaux domestiques

- Il faut aussi imiter leur langage comme aboyer ou miauler

- Remarque, si c'est un perroquet, c'est fastoche, c'est plutôt lui qui imite les humains

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Vous ne risquez pas d'être imitées, il ne sera pas facile pour l'humain de voler. Par contre, pour le bavardage, vous avez bien pris l'habitude de certains…

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Toi non plus, tu ne risques pas d'être imité, quoique… Il y a bien des humains qui aiment contredire constamment tout le monde et sortir leurs piquants. Par contre, faire des siestes sans en finir, il y en a certainement des prétendants !

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 11:30
Dreams Punta Cana Resort & Spa

Dreams Punta Cana Resort & Spa

- Cette année la mode sera rose

- Il n'est pas trop tard. On a vraiment besoin de voir la vie un peu plus en rose

- Mais, il s'agit de la mode, voyons !

- Avec des accessoires, des T-Shirts, des sacs en rose et de préférence avec un flamant de la même couleur !

- Donc, les créateurs de mode se sont décidés pour la pinkitude avec des lunettes de soleil roses

- Mais pourquoi ?

- On a choisi le flamant rose parce que les humains veulent être comme lui : mobiles, fascinants, prudents et manifester comme lui la sérénité

- Je me demande comment il arrive à rester pendant si longtemps sur une jambe ?

- Sans oublier que c'est sa position pour dormir

- Et pourquoi sur une jambe ?

- Pour chauffer l'autre dans ses plumes !

- Je vois mal l'humain rester sur une jambe pour dormir, tu sais

- Mais lui c'est différent, il est obligé de garder ses pieds sur terre, lui ! Tu comprends ?

- On dit aussi que le flamant rose est un animal de nostalgie

- C'est peut-être pour ça qu'il change de partenaire tous les ans ?

- Les humains aimeraient sans doute faire comme lui

- Ne t'en fais pas, il y en a qui changent plus souvent que ça

- Toutefois, dans la Mythologie, il a une relation avec le feu – il y représente le feu de l'amour

- Il faut savoir qu'il est aussi un messager de l'amour !

- Si quelqu'un rencontre un flamant, par exemple, celui-ci lui annonce le grand amour

- C'est qu'il faut ouvrir grand son cœur à l'amour...

- Voilà, tout un programme qui remplace celui de l'année du hibou

- Bien que le hibou soit posé, sérieux et sage, il fait peur parfois

- Et il y en a qui s'en méfient.

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Il faut savoir qu'il est faux de dire que les flamants sont roses parce qu’ils mangent des crevettes roses ! Car à l'état naturel, les crevettes sont grises et ne deviennent roses que lorsqu'on les fait bouillir. La couleur rose des flamants vient des algues et des crustacés, dont ils se nourrissent, et qui contiennent des pigments caroténoïdes.

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Eh ben, ça change tout ! On aurait pu supposer que le flamant avec tout son feu fait bouillir les crevettes dans sa bedaine. A part ça, il faut pleinement vivre la mode. Elle représentent souvent les rêves inaccomplis. On se demande toutefois comment ce sera l'année prochaine – il paraît que le hérisson prendra la place du flamant rose ! Tout un programme. Et notre Chum sera la vedette en espérant que cette mode sera au poil et piquante sans trop d'épines...

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 09:35
Le gobelet du café à emporter

- Ils y sont arrivés, on a interdit les sacs en plastique

- Ouais, et on les remplace par des sacs biodégradables!

- C'est une bonne chose pour l'environnement

- Tu parles, on les a vite remplacés par des gobelets à café jetables !

- C'est vrai, ils sont à usage unique et une fois vidés, on en encombre les poubelles ou carrément les caniveaux et les parcs.

- Il paraît que la fabrication de pots en carton nécessite dix mille tonnes de bois et de plastique ainsi que des milliards de litres d'eau !

- Comment faisaient-ils avant?

- Eh ben, s'arrêter au bistrot pour prendre son petit noir est terminé depuis longtemps.

- Pourtant, ils ont tous maintenant des machines à laver la vaisselle

- Mais on n'a plus le temps de s'arrêter - même autour d'une machine à café.

- Il faut courir avec son gobelet à la main et une fois vidé on s'en débarrasse n'importe comment

- Comme avec les crottes de chiens?

- On peut dire ça!

- Alors, on établit des hypothèses pour savoir comment y remédier

- Car il faut ajouter ces gobelets aux déchets urbains provenant des ménages

- Qui ont évidemment d'autres ustensiles jetables dont on ne peut plus s'en passer

- Il y en a qui veulent imposer des consignes

- Mais les buveurs de café, ont-ils encore le temps de de s'en occuper?

- D'autres veulent que les utilisateurs viennent avec leur propre gobelet ou leur tasse

- C'est certainement très rigolo hein, de s'imaginer ça ?

- Mais, il paraît que ça peut manquer d'hygiène car on les garde dans son sac

- En plastique?

- No, son sac à dos, par exemple.

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Les humains ont le don de toujours trouver autre chose pour dégrader la nature. Ils vont d'un extrême à l'autre. Au lieu de réfléchir avant de lancer un produit, ils font (exprès?) l'inverse. Cela leur permet de vendre déjà un maximum de leur produit car ils savent qu'une loi d'interdiction n'aboutira toujours avec du retard !

 

Et les coccinelles répondent en chœur:

 

- Alors, celui qui a dit : " Peu m'importe qu'il y ait du sucre aux Indes, de la porcelaine en Chine, du café en Arabie; il faut qu'on me l'apporte", doit se retourner dans sa tombe. Il sera sans doute obligé de courir maintenant.

 

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 15:23
Bus sans Chauffeur

Trois coccinelles se rencontrent dans un jardin, elles bavardent :

 

- Ça y est, les Suisses ont trouvé le moyen de ne plus écraser nos amis, les hérissons !

- Eh ben, notre Chum sera content

- Et ça consiste en quoi ?

- Ils font circuler deux bus autonomes et électriques sans chauffeur

- Parce que les chauffeurs ne font pas attention aux hérissons qui traversent les rues ?

- Ça se peut

- Il faut y ajouter que ces bus sont en phase de tests et qu'il n'y a ni de pédale, ni de volant

- Mais les Suisses emploient des grooms qui assurent la sécurité des passagers

- Ils peuvent demander l'arrêt immédiat de la navette en actionnant une manette d'une playstation

- Il y en a qui ont des besoins urgents !

- Chouette alors, en même temps ils peuvent jouer avec la playstation

- Il faut dire que ces navettes ne roulent qu'à 20 km/h au maximum

- Et il n'y a que onze personnes qui peuvent être transportées à la fois

- Mais comment peut-il éviter un hérisson ?

- Fastoche, il y a un robot à l’intérieur avec des capteurs lumineux

- C'est vrai, et qui peut déceler des piétons ou toute autre créature distraite

- Comme notre Chum ?

- Il n'est pas toujours distrait sauf quand il ne fait pas attention

- Et ce n'est pas tout, le robot connaît le code de la route

- Il sait faire passer les bus dans des rues étroites et il respecte la priorité

- Sans oublier que pendant sa période d'essai, il est gratuit !

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Nous, on n'est jamais distraits, comme vous dites. Seulement, quand le bon Dieu nous a fait, il n'y avait pas de voiture, ni bus ou autre véhicule, on empruntait tranquillement les chemins qui étaient sans danger ! Quand on faisait la boule c'était pour éviter un danger, mais on n'était pas suicidaire au point de se faire écraser par quoi que ce soit !

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Nous le savons bien, Pupuce, on te connaît assez depuis le temps. Nous savons que tu adores grimper sur quelque chose, prendre des « bains de poussières » et surtout tu aimes des massages, que nous ne pourrons malheureusement pas te faire. En attendant, fais attention, ces bus sont en phase de test, ce qui veut dire que les autres véhicules pourront toujours t'écraser sur la route...

 

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 11:11
Cadeaux

Trois coccinelles se rencontrent dans un jardin, elles bavardent :

 

- Ça y est, tout le monde court après les cadeaux

- Ah oui, c'est stressant, la foule ne fait pas de cadeau

- On se bouscule sans pardon, on se marche sur les pieds...

- Savez-vous que les scientifiques se sont penchés sur la raison de faire des cadeaux à Noël ?

- Ça c'est un sujet bien intéressant, ça manquait encore à leur panoplie

- En tout cas, c'est d'abord une tradition ancestrale

- Mais il y a différentes manières de faire un cadeau

- Ils ont constaté qu'il y a des gens qui, pendant toute l'année, réfléchissent aux cadeaux de Noël

- Et ça depuis le premier janvier !

- C'est effectivement une étude si on veut bien faire

- Car beaucoup de cadeaux se retrouvent à la poubelle parce qu’on achète n'importe quoi

- Ils disent que normalement, le cadeau unit les gens, il rend heureux l'autre, il crée un lien en réalité

- Mais à la longue, on ne sait plus quoi offrir ?

- Il y en a de plus en plus qui font eux-même les cadeaux

- Il paraît que c'est une sorte de résistance envers l'industrie des produits de masse

- Un pull-over par exemple comme dans le film « le Père Noël est une Ordure » ?

- Évidemment, ce pull là « y avait comme un défaut »

- D'autres savant mieux faire, et il n'y a pas que le tricot

- Des enfants savent faire de très beaux dessins et plein de jolies choses

- On se demande aussi qui est le plus heureux: celui qui offre le cadeau ou celui qui le reçoit ?

- Quand on tombe dans le mille c'est certainement celui qui reçoit

- Toujours est-il que celui qui offre en éprouve un intérêt personnel

- Ça ressemble à de l'égoïsme

- Eh ben, les sociologues disent que c'est vrai !

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

Il y a des familles qui ont décidé de ne faire des cadeaux qu'aux enfants et pas aux parents, grand parents, oncles ou tantes. Cela a facilité les choses dans un premier temps, mais comme les enfants poussent vite, les familles se sont retrouvées à la longue avec des petits qui avaient entre-temps cinquante ans et plus – ça fait désordre, vous ne trouvez pas ?

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Désordre ou pas, l'essentiel est que les gens se retrouvent au moins une fois par an dans un environnement heureux et joyeux, c'est probablement déjà un très bon cadeau !

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 15:17
Le TrashUre Museum

Trois coccinelles se rencontrent dans un jardin, elles bavardent :

 

- Il y a un Hollandais qui a trouvé une mine d'or

- Où ça en Hollande ?

- Exactement sur une plage hollandaise

- Et il n'est pas tout seul, il organise des chasses aux ordures

- Effectivement il y a de l'or dans le mot d'ordures

- Très drôle ! Notre Hollandais ne va pas jusque là, il a trouvé que les déchets valent parfois son pesant d'or...

- Il amène des enfants et des adultes sur les plages pour les nettoyer

- Et ça leur plaît énormément – bien entendu !?

- Eh bien, au début, ils étaient hésitants mais ils ont constaté que ça leur faisait de l'exercice, ça faisait travailler leurs muscles et leur imagination

- Surtout ça les pousse à faire quelque chose pour l'environnement

- J'espère qu'il ne tombent pas sur les crottes de chiens

- Nous aussi, mais on en a déjà suffisamment parlé

- Toujours est-il que notre Hollandais réutilise les déchets pour en faire des œuvres d'art

- Grâce à un ami, il a pu créer son "TrashUre Museum" dans la banlieue de La Haye

- C'est là où il expose ses œuvres - en particulier une magnifique carte du monde

- En utilisant en grande quantité des mégots de cigarettes, des bouchons de bouteilles etc.

 

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Les autorités locales peuvent être contentes de cette action. Il paraît que chaque nuit, une équipe municipale de quinze personnes ramasse près de 100m2 de déchets à la fois des poubelles sur place et de la plage elle-même.

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Quelqu'un a dit que « le seul écologiste irréprochable est celui qui met tout en œuvre pour mourir sans laisser la moindre trace de son passage sur Terre ». Alors on peut se demander si la vanité de l'humain ne lui interdit pas d'être écologiste ?

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 17:02
Les crottes des chiens

Trois coccinelles se rencontrent dans un jardin, elles bavardent :

 

- Vous avez entendu qu'un maire en a marre des déjections canines ?

- Il n'est pas le seul, combien il y a des gens qui marchent dedans

- Il faut qu'on regarde où mettre ses pieds

- C'est facile à dire quand on doit faire attention à plein de choses dans la rue

- Toujours est-il que le maire en question veut verbaliser les propriétaires

- C'est vrai, il veut faire ficher les chiens via des prélèvements ADN

- Et il est allé jusqu'au tribunal administratif

- Qui a rejeté la requête du maire

- Parce que la demande est disproportionnée !

- Alors ils vont voir tous ça avec la préfecture pour « élaborer un dispositif » !

- Ouais les dispositifs sont très importants

- Évidemment on ne peut pas mettre un policier derrière chaque chien

- Ils ont bien mieux à faire ailleurs

- Ce qui serait intéressant de savoir c'est comment procéder pour chercher l'ADN dans la crotte d'un chien ?

- Fastoche, on pourrait embaucher des personnes qui font des prélèvements dès qu'elles en voient une

- Eh ben, ça va créer des emplois

- On pourra appeler cette profession « renifleur de crottes de clebs»

- Bonne idée

- Ou alors faire comme la SNCF qui a installé un robot-poubelle dans la gare de Lyon

- Il est intelligent et voit quand l'usager veut jeter quelque chose

- Mais oui et il vient vers lui pour récupérer les déchets.

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Vous imaginez ça comment avec un chien ? Les robots sentent qu'un chien veut faire ses besoins, ils arrivent et lui tiennent un pot pour qu'ils se soulage ?

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Que les robots fassent surtout attention à ne pas avancer dans le caca, ils risquent de glisser et se casser la figure. Non, chaque propriétaire d'un chien devrait toujours avoir un sac sur lui pour ramasser la crotte de leur toutou. Dans beaucoup de pays ça se fait sans problème. Pourquoi ce n'est pas possible en France ?

 

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 07:39

Trois coccinelles se rencontrent dans un jardin, elles bavardent :

 

- Savez-vous que la télé ment aux téléspectateurs ?

- Non, je ne regarde pas la télé, je suis aveugle comme toi

- Et alors ?

- Il n'y a qu'à ouvrir ses écoutilles !

- Et boucher son pif, parce que ça peut sentir mauvais

- Pourquoi ça ?

- Pendant une semaine on montre chaque jour et chaque soir les même personnes dans la même chemise ou robe par exemple !

- Ça doit effectivement sentir mauvais surtout s'il y en a qui dansent ou font des acrobaties

- Les pauvres spectateurs dans la salle doivent endurer tout ça ?

- Mais eux c'est pareil, ils ne changent pas de vêtement non plus pendant une semaine

- Eh ben, ça ne doit pas sentir la rose…

- En ce qui concerne les spectateurs sur place, il y en a maintenant des professionnels qui sont payés

- Assister aux émissions de télé, ça s'apprend à l'école ?

- Pas vraiment, mais les chaînes recrutent des gens pour remplir un studio, pour qu'ils applaudissent et pour qu'ils rient aux éclats

- Même quand c'est ennuyeux à mourir ?

- Ouais, il faut faire comme si !

- On attribue à chacun sa place, les jeunes et jolis devant et les seniors derrière le présentateur ou le candidat, c'est selon

- Il y en a qui se mélangent les pédales en confondant « tout à l'heure » avec « hier » etc.

- Et les téléspectateurs gobent tout ça ?

- Non, ils le savent, mais ils s'en fichent...

 

Et le hérisson s'en mêle :

 

- Il faut savoir que pendant tous ces jeux et autres émissions de ce genre, les gens qu'on voit à la télé doivent donner l'impression d'être heureux ! Et pour ça on paie les spectateurs au studio qui font semblant eux aussi – c'est leur job. Quant aux émissions, elles sont enregistrées à la queue leu-leu et on en diffuse une partie chaque jour. Sinon, les gens seraient obligés de venir avec une valise chaque lundi pour changer de chemise toutes les demi-heure ! Vous comprenez ?

 

Et les coccinelles répondent en chœur :

 

- Alors pourquoi la téloche prétend à coup de taloche que ses émissions sont « en direct », « en live différé » ou autres appellations? Nous pensons que les humains veulent surtout des programmes intéressants sans y introduire en plus des snipers qui n'ont aucun sens étymologique pour y être !

 

 

 

 

 

Repost 0
Trois Coccinelles - dans Bavardages
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 09:25

Caen est une commune française du nord-ouest de la France en Normandie.

 

Né en 1027 à Falaise, Guillaume est un enfant naturel du fait que son père, Robert le Magnifique, et sa mère, la belle Arlette, étaient mariés « à la manière danoise ». Il est donc appelé en premier Guillaume le Bâtard, puis Guillaume II de Normandie, Guillaume le Conquérant, et enfin Guillaume Ier d'Angleterre. Il devînt duc de Normandie vers huit ans - à la mort de son père. Vers 1050, il tombe amoureux de son arrière-cousine, Mathilde de Flandre, qui, après de multiples entraves et contre l'avis du Pape, est devenue sa femme.

 

Caen prend l'importance lorsqu'elle devient la ville préférée du duc Guillaume qui la marque à jamais de son empreinte. Pour obtenir le pardon de l’Église, il entreprend alors la construction de deux abbayes et quatre hôpitaux.

 

Guillaume prétendant au trône britannique se lance en 1066 à la conquête de l'Angleterre à la mort du roi Edouard le Confesseur et bat Harold Godwinson à Hastings le 14 octobre. En marche pour Londres, il se fait couronner roi d'Angleterre le jour de noël en l'abbaye de Westminster.

 

Guillaume meurt à la suite d'une chute de cheval en 1087. Il sera inhumé dans de tristes conditions selon ses souhaits dans l'Abbaye-aux-Hommes qu'il a fondé au XIe siècle. Son tombeau sera profané par les protestants lors des guerres de religions au XVIe siècle. Il repose dans le chœur de l'abbatiale.

Caen en NormandieCaen en Normandie

L'abbaye bénédictine Saint-Étienne était constituée d'un vaste enclos abritant dans ses murs bâtiments et jardins. L'abbaye abrite aujourd'hui l'Hôtel de Ville.

 

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

Face à l'Abbaye-aux-Hommes, l'église paroissiale Saint-Etienne-le-Vieux remonte sans doute au Xe siècle. Exposée le long des remparts de la ville, elle fut reconstruite après les sièges anglais de 1346 et 1417. Ruiné en 1944, l'édifice conserve une tour lanterne octogonale de la première moitié du XVe siècle.

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

L'église du Vieux-Saint-Sauveur est situé dans le Vieux Caen. Elle aurait été fondée au VIIe siècle par l'évêque de Bayeux, saint Regnobert.

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

Voici les cours des imprimeurs, construites dans les premières années du XVIe siècle pour le libraire Jean Macé, les maisons de la première cour ont abrité pendant quatre siècles, une des plus importantes imprimeries de la ville.

Caen en NormandieCaen en Normandie

Non loin les cours des imprimeurs une maison à pans de bois puis évidemment une belle librairie.

Caen en NormandieCaen en Normandie

Sur la Place Saint-Pierre se trouve le magnifique Hôtel d'Escoville, construit dans le style de la Renaissance en 1535 par le financier Nicolas Le Valois d'Escoville qui avait fait fortune dans le commerce des blés avec l'Espagne.

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

Juste en face l’Église Saint-Pierre, appelée autrefois Saint-Pierre de Darnétal. Elle remonte au VIIe siècle et était considérée comme la plus importante et la plus riche de la cité. Dépourvue de transept, l'église fut reconstruite du XIIIe au XVIe siècle et présente toute l'évolution de l'architecture gothique normande.

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

A côté de l’Église Saint-Pierre voici le château de Caen, situé sur un promontoire qui permet une belle vue sur la ville. Derrière ses murs, monuments et musées sont à découvrir. L'enceinte est de 5 ha protégée par 13 tours. Le château – un des plus vastes enceintes médiévales d'Europe - a été édifié vers 1060 en Pierre de Caen. La Pierre de Caen, qui a 165 millions d'années, est une roche calcaire aux qualités reconnues dès l'antiquité. Elle a servi également à l'édification des 2 abbayes de Caen ainsi qu'à la cathédrale de Canterbury, la tour de Londres et l'abbaye de Westminster.

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

La maison des Quatrans – en face du château – est la plus vielle maison à pans de bois de Caen. Jean Quatrans, notaire, est à l'origine de cette demeure datant du XIVe, rebâtie au XVe siècle. Son rez-de-chaussée repose sur une assise de pierre.

 

 

 

L'Abbaye-aux-Dames a été fondée vers 1060 par l'épouse de Guillaume, Mathilde de Flandre. Elle a abrité jusqu'à la Révolution française des jeunes filles issues de l'aristocratie normande. Au XVIIIe siècle, les bâtiments conventuels sont reconstruits pour le confort et la sécurité de la communauté. Ils sont occupés aujourd'hui par les services de la région Normandie. Le parc Michel d'Ornano met en valeur ces bâtiments.

 

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

L’église abbatiale, construite entre 1060 et 1080, est dédiée à la Sainte-Trinité. C'est un chef d’œuvre de l'art roman normand où l'on peut admirer une décoration riche et varié. En son chœur, sous une dalle de marbre noir, repose la Reine Mathilde.

Caen en NormandieCaen en Normandie

L’Église Saint-Nicolas est un édifice illustrant parfaitement l'art roman normand. Il n'a pas été remanié depuis le XIe siècle.

 

A la fin du XIe siècle, les moines de l'Abbaye-aux-Hommes dépendaient de deux paroisses. Pour être indépendants de ces dernières, ils ont construit une église romane qui dépendait uniquement d'eux. Cette église est aujourd'hui désaffectée et il n'est pas facile d'y entrer.

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie

Son cimetière à côté est impressionnant avec ses vieilles tombes souvent renversées ou cassées. Un lieux paisible pour les chats !

 

 

Caen en NormandieCaen en NormandieCaen en Normandie
Repost 0
Trois Coccinelles - dans Normandie
commenter cet article

Présentation

  • : Trois Coccinelles
  • Trois Coccinelles
  • : Trois Coccinelles observent et discutent, elles n’ont pas leur langue dans la poche. Peu de choses leur échappent et elles se prennent très au sérieux quoique… un hérisson y veille.
  • Contact

Recherche